Mots-clefs

, , , , , , , , ,

Le mois d’août progresse dans sa seconde moitié, l’air s’est rafraîchi, la vie est belle. Alors quoi de mieux qu’une recette estivale et exotique pour mettre un peu de piment dans son farniente ? Lydie nous a justement concocté une recette à base d’aile de raie et de vinaigrette au thé rouge gourmand – Fraise, Piña Colada. Comment est-ce possible ? La réponse est sur le blog des surprises !

Faire infuser du thé rouge dans du vinaigre, l’idée pourrait sembler incongrue. Et pourtant, le vinaigre de thé existe bel et bien ! Fabriqué sans alcool, il est le produit de la fermentation du thé, et a été inventé par les Mongols il y a bien longtemps. Dans leurs échanges avec les chinois, ils cédaient certains de leurs précieux chevaux pour acquérir des feuilles de thé. Mais alors que les chinois aimaient leur infusion sucrée, les Mongols, habitués à de plus fortes saveurs, laissaient le thé fermenter avant de le consomme, afin d’obtenir une boisson aigre-douce : le vinaigre de thé !

Alors bien entendu, il ne s’agit pas ici de reproduire la fermentation du thé pour en obtenir du vinaigre, mais seulement d’infuser le thé rouge dans du vinaigre déjà prêt, et l’anecdote vous aura peut-être ennuyé à mourir. Peut-être alors la recette de Lydie saura éveiller votre intérêt avec plus de réussite. Rien que pour le plaisir, voici son titre complet : « Papillote de raie au beurre coco, vinaigrette de thé aux fraises et lait de coco« . A quand les dégustations directement sur le blog ? Mais que font les scientifiques et les industriels ?

En attendant que la technologie progresse suffisamment pour vous faire goûter nos formidables recettes avant de les réaliser, il vous faudra continuer à vous débrouiller tout seul. Mais courage, cette recette n’est pas bien compliquée, vous pouvez y arriver !

Publicités