Mots-clefs

, , , , , ,

Alors que l’équipe de féeduthé.com était entièrement concentrée sur la préparation de vos commandes entre les fêtes, l’activité de Lydie, notre fée de la cuisine, ne connaissait aucun répit. C’est ainsi que nous lançons la nouvelle saison de 2014 avec un épisode inédit de 2013, les pâtes au thé noir – Prune, pâte d’amande. Deux recettes en trompe-l’oeil se succèdent avec cette idée, puisque les deux réalisations seront effectivement des desserts à base de pâtes maison !

Préparer des pâtes avec du thé, l’idée peut sembler trop originale, voire même carrément farfelue. Pourtant, ce n’est pas la première fois que ce genre de fantaisie apparaît sur notre blog. Par exemple, Miss Ayo Délé avait déjà préparé du riz cuit dans le thé. L’originalité de la recette d’aujourd’hui, c’est d’avoir incorporé le thé directement dans la pâte, et non seulement dans l’eau de cuisson.

Le résultat du trompe-l’oeil est bluffant de réalisme. Persuadé de croquer un plat gratiné au four et couvert de lait et de fromage, le palais s’émerveille d’y découvrir un dessert d’une douceur incomparable au goût de thé noir – Prune et pâte d’amande ! Et, dans ce paradis fondant de prune, on retrouve avec plaisir le croquant des amandes, qui apportent en plus un côté santé à cette gourmandise pleine de scrupules.

C’est avec le reste de pâte qu’a germé la seconde recette de dessert aux pâtes de thé noir que vous voyez ci-dessus. Plus simple que la première, cette recette n’en demeure pas moins perturbante au niveau visuel. Est-ce un plat de tagliatelles à la carbonara, revisité avec des prunes et des amandes ? Pas du tout, avec sa sauce sucrée à la pâte d’amande, ce dessert est un petit péché de plus dans la gamme des plaisirs gustatifs. Révoltant !

Pour ceux qui aurait raté le lien, voici la recette des pâtes maison au thé noir !

Publicités