Mots-clefs

, , , , , , , , ,

Ce mois-ci, nous vous avons préparé deux surprises. Les frais de port ont été fortement diminués pour tout le mois, et sont désormais de 4 € en dessous de 40 € d’achat, et gratuits au delà. Notre sélection de thés d’Halloween a également fait son apparition pour effrayer tous les gourmands en ravissant leurs papilles !

La boutique féeduthé.com entrera bientôt dans sa cinquième année d’existence, et elle aura connu une stabilité tarifaire hors du commun. Créée en novembre 2012, elle proposait dès sa création un catalogue de plus de 100 thés et infusions parfumés différents au prix unique de 5 €. Au départ, seule la livraison par colissimo était disponible, pour 7,5 €. Mais très vite, nous avions cédé aux sirènes des relais colis pour proposer un partenariat avec Mondial Relay et proposer des frais de port dès 5 €. L’idée semblait bonne, mais s’avérait en pratique très pénible. Doté d’une logistique douteuse, le réseau Mondial Relay nous coûtait en temps cent fois plus que l’économie qu’il permettait en prix. Colis perdus, colis retournés (que nous devions aller récupérer), mauvais relais colis, relais en vacances ou fermés, délais de retrait dépassé, autant de mésaventures qu’il fallait gérer au quotidien, au détriment de notre travail sur la boutique. Il nous a donc fallu mettre de côté ce partenariat pour pouvoir nous concentrer sur les choses importantes.

Seulement voilà, il y a une chose à laquelle nous n’avions pas prêté attention. Sans Mondial Relay, le mode de livraison unique restant était confié à colissimo, dont les tarifs élevés assurent une livraison confortable, mais onéreuse. Pour une commande à partir de 40 €, il fallait encore s’acquitter de 2,5 € de frais de port. Pas grand chose après tout. Certes. Seulement voilà : quel public passe des commandes de plus de 40 € ? Les clients satisfaits et les aventureux. La majorité des gens veulent tester un produit avant de faire confiance à une marque. Mais avec des frais de livraison supérieurs aux prix des produits eux-même, il y avait de quoi être découragé. Cette évidence ne nous est apparue que récemment, suite à la lecture de quelques articles en rapport avec les abandons de paniers qui se multipliaient ces derniers temps. La cause numéro 1 : des frais de port trop élevés.

Il nous a donc fallu repenser complètement notre fonctionnement tarifaire et nous en sommes venus à la conclusion suivante : des frais de port réduits à 4 € deviennent attractifs, et s’ils ne nous permettent pas de gagner d’argent sur les petites commandes, ils permettent à plus de personnes de tester nos produits, en plus de faire plaisir aux clients déjà convaincus. Le choix était évident : à quoi bon perdre du temps en communication sur la marque et les produits si les clients tentés sont découragés par les frais de port ? Ne vaudrait-il pas mieux utiliser ce temps à préparer des commandes qui, certes, ne nous permettent pas de faire de marge, mais qui participent à faire goûter notre thé au plus grand nombre ?

Pourquoi 4 € ? Tout simplement parce que la loi française interdit, et à raison, d’être déficitaire sur une vente, et qu’en dessous de ce tarif, certains cas de figure risquait de nous mettre hors la loi. En effet, certains de nos mélanges BIO sont très onéreux à la production, particulièrement les thés verts à la violette, ou encore celui au jasmin. Or, nous avons une politique de prix  unique qui simplifie la vie des clients, mais rend notre marge très inégale en fonction des produits. Avec une participation de 4 € de la part du client, nous restons dans la légalité, même sur l’achat d’un seul paquet du plus cher de nos thés.

Pour terminer sur une note plus légère, notre sélection de thés d’Halloween est disponible pour tout le mois d’octobre. Contrairement aux années précédentes où nous ne proposions qu’un pack regroupant plusieurs thés dédié à cet occasion, nous avons décidé cette année de proposer l’achat des paquets de manière individuelle en plus du classique pack de thés d’Halloween. Ces paquets de 50 grammes proposés au prix de 4 € bénéficient donc chacun de leur propre fiche produit. Pour le moment, rien ne nous permet de dire si cette initiative est vaine ou non. Mais ce qui est sûr, c’est qu’au rythme où s’écoulent les packs de thés d’Halloween, nous n’en auront pas assez pour tout le mois, ce qui est plutôt une bonne nouvelle !

Publicités